Le Château

Une première mention est faite au XIe siècle et doit correspondre à une motte féodale. Vers le XIIe siècle le château fort est doté d’une enceinte à neuf tours. Au XVe siècle le château s’adapte aux nouvelles conditions de l’artillerie avec un couloir circulaire casematé. L’édifice est abandonné au XVIIIe siècle. Il est à l’état de ruines au début du XXe siècle. Racheté en 1967 par la municipalité, il a fait l’objet de fouilles entre 1995 et 1999, puis de travaux de confortation. Il est classé monument historique depuis 2013.

L’église Saint Martin

Datant du XIe siècle, cette église comporte sept chapelles latérales de chaque côté de la nef. Diverses modifications ont été apportées au cours des siècles, ce qui explique que le chœur soit plus haut que la nef. Le clocher-tour, qui surmonte la chapelle sud est couvert d’un toit à quatre pentes en ardoise.

A l’intérieur on trouve notamment le tabernacle, œuvre d’art du XVII siècle, et la statue de la vierge à l’enfant, datant du XIVe siècle et classée monument historique depuis 1908.

Patrimoine rural et paysager

Beynes et des hameaux sont ponctués d’éléments remarquables tels que la prise aux Anglais (1845) à la Couperie, la fontaine des fiefs (mentionnée sur les cartes dès le XVIIe siècle à la Maladrerie, une pompe à eau (fin XIXe siècle rue du Pont Barat, le lavoir communal avenue de la gare, le pont-siphon de l’aqueduc de l’avre (1893) sur la RD 191, la croix de chemin (XIVe-XIXe siècles) au carrefour de l’Étandart

Communauté de communes Cœur d'Yvelines
1 Place aux Herbes
78640 Neauphle-le-Château
Tél. 01 34 89 23 17

© Cœur d’Yvelines. Tous droits réservés. 2018